Via sa société de de production, H20, Cyril Hanouna a porté plainte contre X pour diffusion de fausses nouvelles devant le Tribunal de grande instance de Paris. L'animateur de C8 vient de voir son action être classée sans suite selon l'AFP.

Cyril Hanouna ne veut plus entendre parler de ce dérapage à l'antenne. L'animateur de Touche pas à mon poste a interdit à ses chroniqueurs de donner des interviews aux médias ces derniers jours par crainte de voir le sujet ressurgir dans l'actualité. Le silence règne au sein de sa garde rapprochée depuis le début de la polémique de son canular homophobe, diffusé le 18 mai lors d'un prime intitulé Radio Baba. A la suite de cette séquence, dans laquelle il s'est fait passer pour un bisexuel à la recherche d'un plan coquin, l'association Le Refuge a affirmé qu'un des jeunes hommes piégés s'est retrouvé "dans un état de détresse morale épouvantable."

Publicité
Publicité
Via sa société de productions, H20, Cyril Hanouna avait décidé de porter plainte contre X pour diffusion de fausses nouvelles devant le Tribunal de grande instance de Paris. Selon les informations de l'AFP, cette plainte de l'animateur star de C8 a été classée sans suite dès le lendemain du dépôt de la plainte. Ce n'était pas la seule que H20 et Cyril Hanouna avaient déposé au début du mois. Selon Le Parisien, ils avaient également porté plainte contre X pour dénonciation calomnieuse devant le tribunal de grande instance de Montpellier. La troisième et dernière s'adresse à Nicolas Noguier, le président de l'association Le Refuge, pour diffamation avec constitution de partie civile. Ce dernier a partagé un tweet dans lequel il affirmait avoir subi des pressions des équipes de H20.
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité