« Je ne me sens plus vraiment de gauche » déclarait Carla Bruni ce weekend. Son Président de mari aurait-il eu quelque influence sur ses choix politiques ? Allez savoir... Quoi qu’il en soit, elle n’envisage pas non plus de s’engager en politique, comme on peut le lire sur LeParisien.fr, un « monde difficile » et « parfois violent ». La politique est un univers bien trop rude pour la Première Dame a terminé les maquettes de son quatrième album : « Ce ne sera jamais mon métier, je n’en ferai jamais ». Voilà qui en soulagera peut être certains. 

Publicité
Publicité
Mais que s'est-il passé pour que la Première Dame change de bord ? On se souvient que Carla Bruni-Sarkozy avait clairement affirmé sa préférence pour Ségolène Royal pendant la campagne des présidentielles en 2007, à l'heure où elle n'était pas encore mariée. « Je voterai toujours à gauche » peut-on encore lire sur le site du Nouvel Obs. Et voilà aujourd'hui que la Première Dame aurait changé d'avis : « J’ai fait partie d’une communauté d’artistes. On était bobo, on était de gauche mais, à ce moment-là, je votais en Italie. Je n’ai jamais voté pour la gauche en France, et je vais vous dire, ce n’est pas maintenant que je vais m’y mettre. » Des propos qui ont de quoi surprendre. Quant à une éventuelle candidature de Nicolas Sarkozy à la présidentielle de 2012 : « Franchement, c’est à lui de choisir ce qu’il veut faire pour 2012. Mais je serai évidemment derrière lui, s’il se lance. »

 

© Remi Jouan/wikimediacommons

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité