Carla Bruni aime les tournées mais être loin de Nicolas et des enfants la chagrine. La chanteuse qui vient de fêter ses 50 ans s'est confiée à Tristane Banon. Extraits. 

Des rockeurs, elle a..

Carla Bruni aime les tournées mais être loin de Nicolas et des enfants la chagrine. La chanteuse qui vient de fêter ses 50 ans s'est confiée à Tristane Banon. Extraits. 

Des rockeurs, elle a l’allure, mais ce sont les rythmes nonchalants du blues qui, dit-elle, la racontent vraiment. Même à 20 ans, « je n’étais pas très rebelle ». Sa liberté a été de s’inventer plusieurs vies, mannequin devenu chanteuse, et même première dame. Carla Bruni-Sarkozy vient d’avoir 50 ans, « le nouveau 30 ans », écrit-elle sur son compte Instagram suivi par 250 000 abonnés.

Lire aussi : Carla Bruni dévoile une adorable photo de Giulia

Publicité

Mais c’est en petit comité, chez elle à Paris, qu’elle a célébré cet anniversaire. Sur scène, la musicienne joue « French Touch », un album en anglais, des reprises de ses morceaux préférés, d’Abba à AC/DC. Sa tournée va l’emmener jusqu’au printemps, en Europe et aux Etats-Unis. Rock’n’roll, tout de même… 

"

Je donne peut-être l’impression d’une grande indépendance, mais je suis très dépendante de mon mari

"

Publicité
Carla, c’est plus qu’une simple image : une fille d’industriel aux bonnes manières, une chanteuse qui ne s’interdit rien, une femme insoumise…Carla Bruni: Je n’ai pas du tout une idée claire de l’image que je donne. En tout cas, j’ai de très beaux contacts avec les gens que je ne connais pas, des contacts faciles. Ça me fait plaisir quand on perçoit en moi...
Lire la suite sur Paris Match People

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :