Le standard du Palais princier de Monaco a bien failli exploser ce samedi après l'annonce prématurée de l'accouchement de la princesse Charlène. Une journaliste de Canal+ s'est en effet un peu emballée, provoquant la panique sur le Rocher...

C'est sans doute l'événement princier le plus attendu de cette fin d'année : l'arrivée des jumeaux du prince Albert et de son épouse Charlène. Une naissance qui réjouit les Monégasques et qui pourrait être annoncée d'un jour à l'autre. Enceinte de plus de huit mois, la princesse Charlène devrait en effet accoucher aux alentours du 25 décembre, mais le Rocher a tremblé ce samedi après l'annonce un peu hâtive de cet heureux événement. Isabelle Ithurburu, qui commentait l'avant-match Toulon-Clermont dans Jour de Rugby sur Canal+, s'est visiblement un peu emballée. Remarquant l'absence du frère de Charlène, Gareth Wittstock, qui devait intervenir avant le match, la journaliste en a alors déduit que ce dernier s'était rendu au chevet de sa soeur.

Publicité

Fausse alerte

Publicité
"La princesse Charlène devrait accoucher dans les prochaines heures" a-t-elle ainsi déclarée. Quelques mots qui ont provoqué une véritable ruée au standard du service communication du Palais princier de Monaco, rapportait Nice-Matin dans la soirée. Bien évidemment, il s'agissait d'une fausse alerte. Les déductions hâtives d'Isabelle Ithurburu ont cependant quelque peu affolé le Rocher. Heureusement, il reste encore quelques jours au Palais pour peaufiner, si besoin était, son communiqué officiel annonçant, pour de bon cette fois-ci, l'arrivée des bébés.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :