Sous silence depuis la polémique qui la met en scène face à Sandrine Rousseau, Christine Angot a accepté de réagir pour la première fois auprès de Télérama, et donne sa version des faits.

Que s'est-il vraiment passé entre Christine Angot et Sandrine Rousseau, au point que la polémiste d'On n'est pas couché se décide à quitter le plateau de l'émission ? Jeudi 28 septembre, en plein tournage du numéro diffusé ce samedi 30 septembre sur France 2, Christine Angot sort de ses gonds en plein débat sur les violences sexuelles. La polémiste retourne dans sa loge, et laisse Sandrine Rousseau émue aux larmes sur le plateau, bien seule face à une assemblée d'hommes particulièrement silencieux.

Publicité

Dans une interview qu'elle a accordée à Télérama, Christine Angot explique pour la première fois les raisons qui l'ont conduite à avoir une telle poussée de colère : « Je commençais à parler, et j'ai entendu des huées, à plusieurs reprises. A la télévision, il y a du public et un chauffeur de salle pour l'ambiance. Mais les huées se sont reproduites, je ne pouvais plus parler, ma tête s'est vidée. Je n'y arrivais plus, alors pourquoi rester sur le plateau (...) A ce moment-là, je me suis dit que je quittais l'émission. Définitivement. Je ne suis pas là pour y occuper une place, je m'en moque » at-elle expliqué.

Publicité
Finalement, si Christine Angot a accepté de revenir sur le plateau d'On n'est pas couché, c'est grâce à Catherine Barma, la productrice de l'émission : « Elle est venue me voir, j'étais retournée dans ma loge, dans un état de détresse, en larmes. Et c'est elle qui m'a convaincue que je pouvais retrouver mon calme, ma concentration...
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité