Effet Macron ? Selon "Valeurs Actuelles", la consommation d'alcool est en chute libre depuis l'arrivée des députés marcheurs à l'Assemblée Nationale.

On ne sait pas encore si les députés LREM et le gouvernement parviendront à faire baisser le taux de chômage en France, mais ce qui est sur, c'est que les Marcheurs ont déjà fait baisser la consommation d'alcool à l'Assemblée nationale. Valeurs Actuelles rapporte ainsi que les pratiques ont énormément changé suite à l'arrivée des nouveaux députés dans l'Hémicycle, dont l'achat d'alcool à la buvette de l'Assemblée.

Un député réélu pour un second mandat lançait en riant sur le profil du député LREM : "Il picole beaucoup moins !" Sa boisson de prédilection ? Le Coca Light : "A la buvette de l'Assemblée, la consommation d'alcools forts et de vin est en chute libre depuis l'arrivée des "start-uppers" de la politique dans l'Hémicycle, alors qu'il devient quasi impossible de se procurer une canette de Coca Light !" La crise est telle, que Thierry Solère, questeur à l'Assemblée a dû "vendre une partie de la cave du Palais-Bourbon."

Publicité

Des députés qui campent dans leur bureau

Publicité
Et en plus de ne pas consommer beaucoup d'alcool, les députés LREM sont tellement assidus qu'ils campent parfois dans leur propre bureau. Malheureusement, cette pratique est interdite pour les bureaux qui ne comportent pas de lit confiait Thierry Solère au Parisien : "En cas d'incendie notamment, nous devons être sûrs que tous les bureaux sans lit sont vides la nuit."
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité