Un avocat de Donald Trump aurait versé 130.000 euros à une ancienne actrice X pour qu'elle ne parle pas d'une relation sexuelle.

Serait-ce un nouveau Trumpgate ? Depuis vendredi 12 janvier, Donald Trump est au cœur d'un nouveau scandale. Selon le Wall Street Journal, l'un des avocats du président des Etats-Unis aurait payé 130.000 dollars à Stephanie Clifford, une ancienne actrice porno, afin qu'elle taise une relation sexuelle avec Donald Trump en 2006. Stormy Daniels aurait signé un accord de non-divulgation, un mécanisme notamment utilisé par Harvey Weinstein. D'après le Wall Street Journal, elle a eu une relation sexuelle consentie avec Donald Trump en juillet 2006, pendant un tournoi de golf. "Les rumeurs selon lesquelles j'ai reçu de l'argent pour acheter mon silence sont complètement fausses", a tenu à démentir Stephanie Clifford.

Publicité
Publicité
Pourtant, l'actrice Alana Evans avoue au Daily Beast que Stormy Daniels l'a appelé lorsqu'elle était dans la chambre. "Oh allez Alana, viens t'amuser avec nous, on t'attend", aurait même lancé Donald Trump. A l'époque, le président des USA était déjà marié à Melania depuis un an. Dans un communique, la Maison Blanche a tenu à réagir. "Il s'agit de vieilles infos recyclées, qui ont été publiées et démenties avec véhémence avant l'élection", lit-on. Quant à la possibilité d'un versement contre silence, la Maison Blanche n'en a pas encore parlé.
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :