Emma Watson a décidé de répondre à sa façon aux propos controversés d’un ministre turc sur la "droiture morale" des femmes dans son pays.

Nommée ambassadrice de bonne volonté par l'ONU Femmes début juillet, Emma Watson ne néglige pas son rôle au sein de l'organisation des Nations Unies. Le sang de l’actrice britannique de 24 ans n’a fait qu’un tour lorsqu’elle a entendu les propos du vice-Premier ministre turc Bulent Arinç qui a déclaré cette semaine que les femmes devaient "conserver une droiture morale" et de "ne pas rire fort en public." Cette dernière remarque a donné des idées à Emma Watson qui s’est empressée de prendre une photo d’elle en train de rire aux éclats dans une rue vide.

L’héroïne de la saga Harry Potter a publié le cliché sur les réseaux sociaux pour faire passer son message. Les propos de Bulent Arinç ont provoqué des vagues de protestations aux quatre coins du globe. Emma Watson, qui a triomphé dans les salles cette année avec Noah, a suivi un mouvement spontané sur Twitter avec le hashtag #direnkahkaha (rire résistant). Des milliers de femmes se sont photographiées en train de rire un bon coup seule ou en groupe.

Publicité
Publicité
Emma Watson, tout juste diplômée en littérature à l’université américaine de Brown, est une femme engagée et le prouve une nouvelle fois. La jolie brune avait déjà publié un cliché sur Twitter pour réclamer le retour des 200 adolescentes enlevées par la secte Boko Haram au Nigeria au mois de mai.

.@UN_Women @phumzileunwomen @e_nyamayaro pic.twitter.com/YkvWKN3iqo

— Emma Watson (@EmWatson) 1 Août 2014

Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :