Découvrez les déclarations à retenir du discours d'Emmanuel Macron..

Hier soir, Emmanuel Macron s'est exprimé sur TF1. L'occasion de revenir sur son discours en 14 déclarations chocs : 

______________________

- "J'ai pris la décision ne de pas avoir une Présidence bavarde pour garder la solennité. Je me suis exprimé à travers des discours et des déplacements. Ne pas vouloir parler tous les jours ne veut pas dire qu’on ne parlera plus jamais."

- "Quel était le résultat de l’ISF ? On a perdu beaucoup de talents. Pour que notre société aille mieux il faut plus de gens qui réussissent."

- "Nos élites politiques se sont habituées à ne plus dire les choses. Je continuerai à dire les choses, à parfois m'emporter.  "Bordel" c"est du registre populaire. Je n'ai pas cherché à humilier."

Publicité

- "Les mots de "cynique" et de "fainéant" sont d'un registre normal ou soutenu. Ils ne sont pas clivants. J'ai toujours essayé de dire les choses et de m'approcher d'une forme de vérité que je pensais juste"

- "Les résultats sur le chômage, on les verra dans un an et demi à deux ans."

- "Si je n’avais d’estime que pour celles et ceux qui réussissent je ne serais pas ici dans mon bureau."

Publicité
- "Les décisions stratégiques sont prises par le président de la République parce qu'il a reçu un mandat des Françaises et des Français. Mais les arbitrages du quotidien sont pris par le Premier ministre. Le Parlement propose, légifère et change les lois."

- "Je suis très indifférent à tous les commentaires et aux critiques"

- " La police...

Lire la suite sur Public

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :