Il y a une semaine, Mathieu Kassovitz avait insulté les forces de l'ordre sur les réseaux sociaux. Ce 1er janvier, après la violente agression de deux policiers à Champigny, le comédien a pris leur défense.

Mathieu Kassovitz n'est pas toujours d'accord avec les interventions des forces de l'ordre, et n'hésite pas à le dire de manière plus ou moins subtile sur les réseaux sociaux, mais n'hésite pas non plus à monter au créneau pour les défendre lorsqu'il le faut. Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, deux policiers ont violemment été agressés à Champigny-sur-Marne. Le comédien a tenu à prendre leur défense, alors qu'il y a une semaine il avait insulté les forces de l'ordre.

Parmi les deux policiers agressés, une policière, qui lorsqu'elle était à terre, à été frappée par plusieurs individus : "Ces images de #Champigny sont horrible. Je n'ai pas d'insulte assez forte pour condamner ces fdp. Frapper une femme à terre dépasse toutes les lâchetés. Tout mes souhaits à la policière blessée. Frapper un policier est un crime odieux. Les hommes et femmes derrière l'uniforme méritent le même respect que nous attendons d'eux. #Champigny."

Publicité
Ces images de #Champigny sont horrible. Je n’ai pas d’insulte assez forte pour condamner ces fdp. Frapper une femme à terre dépasse toutes les lâchetés. Tout mes souhaits à la policière blessée.
Publicité

— mathieu Kassovitz (@kassovitz1) January 1, 2018

Frapper un policier est un crime odieux. Les hommes et femmes derrière l’uniforme méritent le même respect que nous attendons d’eux. #Champigny

— mathieu Kassovitz (@kassovitz1) January 1, 2018 "Bande de bâtards"

Quelques jours auparavant, le...

Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :