En exclusivité pour Public, Afida Turner parle du réseau de prostitution dans le monde de la télé-réalité…

Le petit monde de la télé-réalité tremble depuis les révélations de Jeremstar. Votre réaction ?

Afida : "Je ne suis pas surprise. La télé-réalité génère des centaines de millions d’euros chaque année et cela fait beaucoup de jaloux. Certains cherchent à faire vaciller cet empire. Je suis étonnée que les révélations arrivent si tard, car cela fait très longtemps que le monde sait que des escorts gravitent dans ce milieu."

En 2002 déjà, l’émission à laquelle vous participiez, était éclaboussée par un scandale de prostitution…

Afida : "J’ai été témoin d’un incident très choquant au cours de l’émission. Une semaine après le coup d’envoi du programme, le jeu a été brusquement stoppé à la suite d’une conversation en apparence anodine".

Publicité

Que s’est-il passé ?

Publicité
Afida : "Je discutais avec une candidate dans la cuisine. Je lui parlais de mes activités dans la chanson et de mes difficultés à boucler mes fins de mois. L’échange a pris une étrange tournure lorsqu’elle m’a répondu : "Tu te prends trop la tête. Tu pourrais gagner plus facilement de l’argent. Fais comme moi, sois gentille avec les mecs, ils te payent ce que tu veux". En gros, elle me faisait comprendre qu’elle monnayait ses charmes."

Propos recueillis par Bérénice Bureau

Retrouvez la suite de l’interview d’Afida Turner dans votre magazine Public n°743.

à voir : Un candidat de télé-réalité entretenu par un homme riche façon "50 nuances de...

Lire la suite sur Public

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité