Il y a presque 20 ans, la voix de Michel Berger s’éteignait pour toujours. Le 20 août prochain fêtera l’anniversaire de la mort du chanteur, qui succombait des suites d’une crise cardiaque. France Gall, son épouse, s’était alors retrouvée seule avec leurs deux enfants et un immense chagrin. Mais la publication d’un livre, Quelque chose en nous de Michel Berger, écrit par Yves Bigot, directeur de la programmation sur RTL, vient jeter un voile sombre sur leur belle histoire d’amour.

Publicité

L’auteur, qui retrace l’enfance et la carrière de Michel Berger, dévoile également la présence d’une troisième femme le jour de l’enterrement, venue elle aussi pleurer le chanteur. Et selon Yves Bigot, la vraie veuve de Michel Berger, c’est elle : une certaine Béatrice Grimm, « d'origine allemande, elle serait une descendante des célèbres auteurs de contes pour enfants » révèle-t-il.

Publicité
Pour Bernard Saint-Paul, producteur, « la veuve de Michel, ce n'est ni Véronique [Sanson] ni France. C'est Beatrice Grimm » écrit Yves Bigot. Michel Berger avait en effet, révèle-t-il encore, prévu de quitter France Gall et de « tout plaquer pour vivre aux Etats-Unis et faire de Beatrice sa nouvelle muse, sa chanteuse ». Cette information est-elle vraie ? Elle n’a pas été confirmée ni infirmée et n’engage pour l’heure que son auteur. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :