On l’a appris hier soir, le journal France Soir a congédié Patrick Poivre D’Arvor moins d'un an après l'avoir embauché.  

En 2008, PPDA se voyait contraint de laisser son siège au 20h à Laurence Ferrari. Deux ans après, en mars 2010, le journaliste et écrivain était accueilli à bras ouverts par France Soir… Mais la tendance s'est radicalement inversée. Depuis que le journaliste est accusé de plagiat sur son dernier livre, le quotidien a changé d’avis. Il faut dire que l’affaire a même traversé l’Atlantique : un éditeur américain envisagerait de poursuivre l’auteur français.

 

Publicité
Publicité
Officiellement, France Soir se sépare de Patrick Poivre d’Arvor pour un soucis de réorganisation avant l’arrivée de la nouvelle formule du journal. Ou peut-être s’agit-il de couper un peu les dépenses : d’après le magazine Challenges, le billet quotidien de PPDA coûtait au journal près de 10 000 euros par mois !

 

©Georges Biard/wikimediacommons

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :