C'est officiel : François Hollande a officialisé sa rupture avec Valérie Trierweiler ce samedi soir. Le chef de l'Etat a annoncé la nouvelle dans une déclaration auprès de l'AFP.

© Abaca Press

La "clarification" était attendue, c'est désormais officiel. François Hollande a officialisé ce samedi soir sa rupture avec Valérie Trierweiler. Le chef de l'Etat s'est contenté d'une déclaration à l'AFP pour annoncer la nouvelle. François Hollande a donc indiqué « la fin de sa vie commune » avec la journaliste. Selon les informations du Parisien, Valérie Trierweiler ne voulait pas signer de communiqué commun.

Publicité

Lors de sa conférence de presse du 14 janvier dernier, François Hollande, interrogé sur sa situation personnelle, avait indiqué qu'il clarifierait les choses d'ici le 11 février prochain, date de son voyage officiel aux Etats-Unis, où Valérie Trierweiler devait l'accompagner. C'est donc seul que le chef de l'Etat se rendra chez les Obama le mois prochain. Et c'est en simple citoyenne que Valérie Trierweiler se rendra en Inde, pour un voyage humanitaire au profit d'action contre la faim.

Publicité
Valérie Trierweiler, qui se reposait depuis une semaine à la résidence de la Lanterne à Versailles après une hospitalisation du 8 jours, aurait également regagné ce samedi après-midi son appartement dans le XVe arrondissement de Paris. L'ancienne compagne de François Hollande avait été hospitalisée après les révélations du magazine Closer sur la relation qu'entretiendrait François Hollande avec l'actrice Julie Gayet. Très éprouvée par le choc de la nouvelle, les médecins lui avaient prescrit une cure de sommeil.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité