Françoise Hardy se demande si elle ne va pas devoir quitter Paris et vendre son appartement. La chanteuse star des années 60 a en effet laissé entendre à l’occasion d’une interview accordée à Paris Match, que sa situation financière serait quelque peu difficile. En cause, la pression fiscale, et notamment l’ISF, l’impôt de solidarité sur la fortune, qui deviendrait trop importante. « Si Hollande passe, je ne suis pas certaine que mon revenu suffira à payer mes impôts » a-t-elle déclaré au magazine.

Publicité
Publicité
« Je suis sûre de ne pas être la seule dans ce cas de figure. Tous les gens qui ont 150 000 euros de revenus (c'est mon cas aujourd'hui, ce sera autre chose demain) et qui, en même temps, ont économisé toute leur vie pour avoir un patrimoine immobilier, résidences principale et secondaire, se retrouvent dans cette situation épouvantable » explique-t-elle. Françoise Hardy pourrait donc envisager, dans les mois qui viennent, de vendre son appartement parisien. La compagne de toujours de Jacques Dutronc indique en effet que l’assurance, les charges et l’entretien de ses biens immobiliers lui coûtent des « sommes folles ».

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :