INTERVIEW EXCLUSIVE - Françoise de l'Amour est dans le pré s'est installée à Cormatin, chez Jean-Marc, et n'en finit pas de savourer son bonheur. Avant son coup de cœur, la vie ne lui a pas fait beaucoup de cadeaux. Alors là, c'est son tour ! Témoignage..

Qu'est-ce qui vous a poussée à revenir dans L'Amour est dans le pré alors que l'année dernière ça ne s'était pas bien passé ?

Je ne voulais pas refaire l'émission. Je l'avais d'ailleurs dit à mon bilan l'année dernière. Mais quelques personnes autour de moi me demandaient régulièrement si j'avais regardé les portraits cette année. Et c'est comme ça que je suis tombée sur Jean-Marc. J'ai eu un coup de cœur !

Vous preniez le risque d'avoir à nouveau une mauvaise expérience...

L'année dernière, j'avais écrit sans conviction mais pas cette année. Jean-Marc m'a vraiment tapé dans l'œil. J'étais tellement partante que je lui ai fait peur. Il trouvait que j'allais trop vite et il avait raison.

Qu'est-ce qui vous a fait craquer chez lui ?

Publicité

J'aime qu'il soit un paysan : sincère, naturel. Il a bon cœur, on le voit tout de suite ! Jusqu'à présent, je n'avais pas eu de chance avec les hommes...

Vous vous êtes d'ailleurs confiée sur votre mariage très compliqué avec un mari violent. Pourquoi avez-vous décidé d'en parler ?

Je n'en sais rien en fait, c'est sorti comme ça. Et une fois que je l'ai dit, je l'ai un peu regretté.

Publicité
Je ne voudrais pas que ça pose de problème dans ma famille. Après tout, mes enfants le savent que j'ai été frappée. Surtout mes deux filles puisque ça a commencé quand j'étais enceinte de ma deuxième fille. Mon fils ne doit pas s'en souvenir, il était encore bébé.

Parle peut également inciter les femmes à se faire aider,...

Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité