Même si le Comité Miss France l’a mise à la porte, Geneviève de Fontenay n’a pas pour autant arrêté de sillonner les routes de France pour trouver sa prochaine miss, la Miss Nationale 2012. Et c’est sur les routes de Haute-Savoie, que la dame au chapeau a eu quelques petits ennuis avec la gendarmerie.

Alors qu’elle se rendait à Gaillard pour l’élection de Miss Pays de Savoie, Geneviève de Fontenay, dont l’emploi du temps est toujours très chargé, répondait en même temps, par téléphone, aux questions de France Bleu Pays de Savoie pour une interview en direct à la radio.

Publicité
Publicité
Mais l’interview a tourné court puisque Geneviève a dû raccrocher précipitamment. ‘Il y a les gendarmes, je dois interrompre la conversation,’ a-t-elle brusquement indiqué. Car oui, téléphoner au volant, c’est interdit. Mais les gendarmes n’ont visiblement pas été très méchants avec la dame au chapeau. Geneviève de Fontenay, une fois arrivée sur place, a en effet raconté sa petite mésaventure sur scène. ‘Les gendarmes m’ont fait arrêter la voiture, mais ils ont été charmants. Je leur ai dit que je donnais une interview,’ a expliqué Geneviève. ‘En plus je n’étais pas dans la bonne direction pour venir à Gaillard, et ils m’ont gentiment escortée jusqu’ici,’ rapporte Le Dauphiné libéré.

© Georges Séguin/wikimediacommons  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :