Alors qu’il participait à une manifestation devant l’ambassade du Soudan à Washington, George Clooney a été arrêté par la police, menotté et emmené au poste. Très engagé, l’acteur était sur place la semaine dernière encore où il a d’ailleurs essuyé des tirs de roquettes.

George Clooney, son père et de nombreux autres manifestants, dont le député de l’Etat de Virginie Jim Moran, étaient dans la capitale américaine pour dénoncer la situation dramatique qui frappe le Soudan et l’exhorter à laisser entrer l’aide humanitaire afin de venir en aide à la population (Omar al-Bashir, le président soudanais, étant accusé de détourner l’aide envoyée, provoquant ainsi une crise humanitaire).

Publicité
Publicité
Sommés de ne pas dépasser les lignes dessinées par les forces de l’ordre, George et les manifestants sont visiblement allés trop loin et ont été emmenés, menottes aux poignets. L’acteur souhaite plus que jamais attiré l’attention sur le sort de la population soudanaise et estime que si rien n’est fait dans les mois qui viennent « nous devrons faire face à une véritable crise humanitaire ».

Voir les images de George Clooney menotté ici.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :