Mardi soir, lors de l'émission Touche Pas à Mon Poste, le chroniqueur Gilles Verdez s'est pris une gifle en direct par Joey Starr, alors qu'il venait dans sa loge pour lui faire une surprise quelques minutes avant le prime de la Nouvelle Star. Choqué, Cyril Hanouna menace de ne pas présenter son émission ce soir. 

Incité par Cyril Hanouna à se rendre dans la loge du juré de la Nouvelle Star pour lui apporter une pizza, Gilles Verdez a été reçu plutôt vertement ! En effet, le chroniqueur de Touche Pas à Mon Poste a reçu une gifle de la part du rappeur, excédé par sa présence inattendue dans sa loge, quelques minutes seulement avant le prime. Gilles Verdez est donc revenu sur le plateau de Cyril Hanouna, l'arcade sourcilière en sang. 

A l'issue de cet événement, Cyril Hanouna, choqué, a refusé pendant de longues minutes de rendre l'antenne de D8. Le présentateur a notamment exigé des excuses... qui ne sont jamais venues. Un peu plus tard, invité à revenir en direct sur son geste, le juré de la Nouvelle Star s'est expliqué : "On n’est pas des pantins. On est en train de bosser, lui il s’amu­se… […] Je ne suis pas son pantin ! Ça s’ap­pelle juste du respect : tu vas chez les gens, tu ne fais pas n’im­porte quoi, voilà, basta !".

Dans la soirée, Joey Starr a tenu à justifier son geste sur Twitter : 

Publicité
De son côté, la boîte de production de l'émission de D8, Freemantle Media s'est fendu d'un communiqué de presse sur les réseaux sociaux : La produc­tion de Nouvelle Star regrette l’in­ci­dent qui s’est déroulé, JoeyS­tarr a été surpris par l’ir­rup­tion d’une personne qu’il ne connais­sait pas. Un communiqué insuffisant pour Cyril Hanouna qui menace de ne pas présenter son émission quotidienne si Gilles Verdez n'obtient pas d'excuses du rappeur. D'ores et déjà, de nombreux médias s'interrogent sur la véracité de l'événement : coup de com' pour doper les audiences en berne de la Nouvelle Star ou vrai coup de sang de Joey Starr ? Affaire à suivre. 

Avis de la rédac : notre palmarès des célébrités têtes à claques

Tête à claques : Cyril Hanouna

L'avis de la rédac : Ultra-médiatisé, l’animateur-star de D8 a été sous le feu des critiques pendant plusieurs jours après des enquêtes sur son émission et sur son comportement avec ses chroniqueurs. Loin d’accepter les remarques, le présentateur - qui a pourtant pour habitude de critiquer les émissions de ses concurrents - a pris de haut ...

Tête à claques : Julien Lepers

L'avis de la rédac : Julien Lepers est devenu hyper-médiatisé depuis son éviction de Questions pour un champion et son apitoiement permanent a le don d'agacer. Arrête de te plaindre et avance, Julien !

Tête à claques : Alessandra Sublet

L'avis de la rédac : Certes, Alessandra Sublet est drôle, belle et sa bonne humeur la rend populaire auprès du public mais elle en fait trop. Trop de fous rires, trop de mimiques, trop de confessions sur sa vie intime dans les médias, cela en devient agaçant. Par ailleurs, aux commandes de "C à vous" elle semblait peu professionnelle...

Tête à claques : Valérie Trierweiler

L'avis de la rédac : Parce que, même si elle a souffert de sa rupture, elle n'aurait pas dû laver son linge sale en public ni faire son beurre dessus. C'était pas chic...

Tête à claques : Enora Malagré

L'avis de la rédac : Les personnes qui se forcent à être vulgaires pour paraître intéressantes - surtout quand beaucoup de jeunes filles prennent exemple sur elle - sont agaçantes. Elle en fait trop et malheureusement ça se voit...

Tête à claques : Kev Adams

L'avis de la rédac : S'il peut parfois faire des blagues assez drôles, ses sketchs tombent souvent à plat. Il cherche constamment à se mettre en avant quand il est invité sur des plateaux télé, quitte à en devenir totalement ridicule. Il a vraiment pris la grosse tête depuis ses débuts.

Tête à claques : Gilles Verdez

L'avis de la rédac : Antiraciste de base, stipendié par la chaîne du conformisme bobo (groupe Canal +) pour s’indigner de ce qu'il ne comprend pas et pour orchestrer de fausses polémiques afin de remplir, par ses salmigondis, une émission vide de sens.  

Tête à claques : Jean-Marc Morandini

L'avis de la rédac : Il semble hyper prétentieux, n'a aucune idée à lui, et se contente bien souvent de repomper les idées des autres et de s'entourer de personnalités pour faire du buzz. 

Tête à claques : Stéphane Plaza

L'avis de la rédac : Il était plutôt sympa au début dans son émission Recherche appartement ou maison,  il était maladroit, ça faisait sourire. Mais maintenant il faudrait peut-être lui dire que se casser la figure à chaque apparition télé, alors même qu’il n’a qu’à poser un pied devant l’autre, ça ne fait plus trop crédible. Il a confié avo...

Autres diaporamas

Publicité