Pendant une décennie, Devon Murray a prêté ses traits à Seamus Finnigan, un des condisciples de Harry Potter dans la suite de films à succès, mais l’acteur a très mal géré sa fortune.

La vérité a éclaté ce mercredi 6 avril devant un tribunal britannique : Devon Murray, que toute une génération connaît en tant que Seamus Finnigan, un des étudiants de la même promo que Harry Potter à Poudlard, est au bord de la faillite. C’est sa mère qui l’a confié pour tenter de se défendre contre l’ex-agent du comédien qui réclame plus de 286 000 euros de commission. Fidelma Murray, la mère de l’acteur, a elle-même assuré sa défense en précisant que la famille n’avait pas assez d’argent pour s’offrir les services d’un avocat, comme le rapporte le Daily Mail.

Publicité

Harry Potter : les jumeaux Fred et George sont totalement méconnaissables

Publicité
Tout avait pourtant bien commencé lorsqu’en 1998, Devon Murray a signé un contrat avec Neil Brooks, qui s’est engagé à le représenter et à lui décrocher des rôles. Quand le jeune homme alors âgé d’une dizaine d’années a été choisi pour devenir Seamus Finnigan, sa fortune fut assurée. Il est apparu dans les huit épisodes de la saga Harry Potter au cinéma, mais les choses se sont dégradées en 2004, lorsque des photos de l’adolescent en train de fumer sur le tournage sont parues dans la...
Lire la suite sur Voici

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité