Une actrice a déposé des documents afin de lancer une procédure judiciaire à l’encontre de Harvey Weinstein pour un viol.

Après les révélations multiples et fracassantes, Harvey Weinstein va devoir désormais affronter un premier volet judiciaire. 

Selon les informations dévoilées par TMZ, le sulfureux producteur de cinéma fait face à une poursuite judiciaire. Une actrice, qui a souhaité garder l’anonymat dans les documents judiciaires en se faisant appeler " Jane Doe ", explique que l’ancien grand argentier d’Hollywood s’est masturbé devant elle dans un hôtel de Beverly Hills avant de la violer. 

L’accusatrice explique qu’elle a rencontré Harvey Weinstein dans un hôtel en 2015 afin de célébrer l’obtention d’un rôle dans un projet intitulé " Marco Polo ". Il l’aurait agrippée d’une main, en se masturbant avec l’autre. Elle explique ensuite qu’il se serait excusé avant de revenir en robe de chambre, l’aurait attrapée puis jeté sur le lit. Harvey Weinstein aurait utilisé " son poids et sa force " pour la pénétrer. 

Publicité

Harvey Weinstein est donc poursuivi pour violence et violence sexuelle. 

L’actrice anonyme poursuit également l’entreprise Harvey Weinstein Company, indiquant qu’elle était au courant de la technique du producteur consistant à promettre un rôle à une actrice pour les forcer à se livrer à des actes sexuels. 

Publicité
Le représentant d’Harvey Weinsten a nié toutes les allégations concernant un acte sexuel non consenti. " M. Weinstein confirme qu’il n’y a jamais eu de représailles après le refus d’une femme d’accéder...
Lire la suite sur Public

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :