Hervé Cristiani, l’interprète du tube Il est libre Max au début des années 80, est décédé mardi soir des suites d’un cancer. Il avait 66 ans.

Malade depuis plusieurs mois, le chanteur Hervé Cristiani est décédé des suites de son cancer ce mardi à l’âge de 66 ans. L’interprète du tube Il est libre Max, grand succès du début des années 80, souffrait d’une tumeur au niveau des cordes vocales. Le chanteur, qui avait déjà été victime d’un infarctus en mai 2013, avait annoncé en septembre sur son profil Facebook qu’il était malade.

« Ça cogne, ça tonne, ça débourrasque le grand tonnerre…»

« Je suis atteint d’un ganglion cancéreux et salopard sur la corde vocale gauche, définitivement atrophiée » avait-il alors expliqué à ses fans, et depuis, c’est via le réseau social qu’il leur donnait de ses nouvelles et de l’avancée du traitement, parfois avec humour. « Ça cogne, ça tonne, ça débourrasque le grand tonnerre… J’ai les fibres qui tremblotent, c’est la greluchette dans les poils, le grand affolement des synapses » écrivait-il.

Publicité

Hervé Cristiani avait ainsi été contraint d’annuler ses concerts, un véritable crève-cœur pour le chanteur. « Cela me rend malade. Pour le moment, je joue de la guitare et j’imagine que je chante. Moi qui disais souvent aux jeunes artistes qu’on ne chante pas avec sa voix mais avec son âme, je me demande si je ne racontais pas une connerie » avait-il plaisanté. Mais malgré son courage, il a finalement perdu con combat contre la maladie.

Publicité
Hervé Cristiani avait commencé sa carrière de chanteur dès l’âge de 15 ans. Guitare à la main, c’est avec ses amis Jacques Higelain, Maxime Le Forestier ou Marcel Dadi qu’il a donné ses premiers concerts. Celui que l’on avait souvent vu sur scène aux côtés de Francis Cabrel est désormais aussi libre que Max, le héros de sa chanson.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :