Un homme qui envoyait des lettres de menaces à Brigitte Macron s'est enfui de l'hôpital psychiatrique où il était interné, selon les informations de Closer.

Un homme qui menaçait Brigitte Macron s'est échappé de l'hôpital psychiatrique dans lequel il était interné, ce mercredi 1er novembre, selon Closer qui révèle l'information dans son édition à paraître ce vendredi 10 novembre. Il est parvenu à s'enfuir du centre psychiatrique du Val-de-Marne en raison d'un défaut de surveillance du personnel hospitalier alors qu'il devait faire l'objet d'une attention particulière car considéré comme dangereux.

Il a été aussitôt inscrit au Fichier des personnes recherchées. Tous les commissariats de France sont en alerte et doivent procéder à son interpellation d'urgence. Mais avec une grande prudence : il est susceptible d'être armé.

Publicité

L'homme et sa femme sont atteints de paranoïa aiguë

Depuis son arrivée à l'Élysée, Brigitte Macron a en effet reçu des courriers de menaces inquiétants. Des lettres prises très au sérieux et qui ont fait diligenter une enquête policière menée par la direction de la police des Hauts-de-Seine.

Publicité
L'homme et sa compagne ont été interpellés le 18 octobre dernier. À leur domicile, les policiers ont découvert 50.000 euros en liquide ainsi qu'une arme de poing, un 6.35. Durant leur garde à vue, ils ont avoué avoir redirigé de nombreux courriers de menaces à l'encontre de diverses personnalités nationales, notamment à l'égard de Brigitte Macron. Au vu de leurs déclarations jugées incohérentes, le parquet de Nanterre avait demandé une expertise psychiatrique. Celle-ci avait établi...
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :