Il y a huit mois, Ingrid Chauvin a vu son quotidien basculé. Si la douleur de la perte de son enfant est toujours là, l'actrice reprend peu à peu le dessus mais avoue avoir eu envie à plusieurs reprises de mettre fin à ses jours...

Il y a huit mois, Ingrid Chauvin était frappée par un terrible drame. Anéantie par la mort soudaine de sa petite Jade, alors âgée de cinq mois, l'actrice a dû faire face au pire des chagrins. Aujourd'hui, la douleur est toujours là, mais Ingrid Chauvin avance. Dans un entretien accordé à Gala, elle confie que c'est grâce au soutien de son entourage qu'elle a pu tenir le choc. Le réconfort, elle le trouve bien sûr auprès de son mari, mais aussi auprès d'une de ses tantes. "La petite soeur de maman" explique-t-elle, "parce qu'elle a aussi perdu un enfant. Et c'est vrai que quand on traverse un tel drame, on ne se sent compris que par des personnes qui ont connu la même épreuve".

Publicité

"J’ai eu plusieurs fois envie de me jeter par la fenêtre"

Aujourd'hui, elle travaille aussi à l'écriture d'un livre pour tenter d'extérioriser sa peine. Une douleur si intense qu'à plusieurs reprises elle a eu envie d'en finir. "J’ai eu plusieurs fois envie de me jeter par la fenêtre et, je l’avoue, si Thierry n’était pas là, je ne pour­rais pas survivre. Vrai­ment pas. C’est indi­cible comme douleur" confie Ingrid Chauvin. "En tant que maman, j’ai encore la sensa­tion physique d’avoir accou­ché il y a quelques mois… Je sens encore ma fille… Mais on a la chance incroyable d’être unis par un amour infini. D’être sincè­re­ment à l’écoute l’un de l’autre" explique l'actrice. "Quand l’un flanche, l’autre le relève. Parfois on s’ef­fondre tous les deux".

"Jade a connu un foyer très soudé. Pour elle, on doit essayer de le rester"

Publicité
Ingrid Chauvin imagine pourtant aujourd'hui un nouvel avenir et avoue avoir envie d'avoir un enfant. Elle pense d'ailleurs à l'adoption et a déjà engagé des démarches en ce sens. Avec son mari, ils partagent la même envie profonde de fonder un foyer, parce qu'ils le veulent mais aussi parce qu'ils l'avaient promis à Jade. "On partage une même volonté de s’en sortir. Jade a connu un foyer joyeux, très soudé. Pour elle, on doit essayer de le rester".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :