Après plusieurs semaines d’inquiétudes sur sa maigreur, Marion Bartoli affole à nouveau. L’ancienne joueuse de tennis, qui a perdu plus de 30 kilos, est interdite de jouer à Wimbledon à cause de sa santé. La jeune femme serait furieuse, et envisagerait une action en justice.

© Abaca Press

Lors du tournoi de Wimbledon, Marion Bartoli devait disputer un match d’exhibition double dames, aux côtés d’Anne Keothavong. Mais les médecins qui l’ont auscultée avant ont estimé qu’elle ne pouvait pas y participer pour « raisons médicales », rapportent le Times et le Daily Mail. Dans un communiqué, le All England Lawn Tennis and Croquet Club, en charge du tournoi, a annoncé sans plus de détails qu’elle serait remplacée par la Britannique Melanie South.

Publicité

Si cette interdiction de jouer inquiète à ce point, c’est parce que la maigreur de Marion Bartoli alarme ses fans depuis quelques temps. Après avoir quitté le circuit international et s’être lancée dans la mode, la jeune femme de 31 ans a perdu plus de 30 kilos. Pourtant, elle assure ne pas avoir de troubles du comportement alimentaire. « Je suis naturellement fine, comme ma mère et mon père. Je suis juste revenue à ma silhouette naturelle. Cela vous montre à quel point j’ai fait des efforts pour devenir la joueuse de tennis que j’étais », déclarait au Sun celle qui a remporté Wimbledon en 2013. Mais cela n’a pas empêché aux médecins en charge d’examiner les joueurs avant le tournoi d’estimer qu’elle était « trop faible pour jouer ».

Publicité
D’après la presse britannique, Marion Bartoli serait « furieuse ». Des sources proches de l’ancienne joueuse ont affirmé qu’elle était « vexée », et qu’elle envisageait une action en justice suite à son éviction.

A VOIR - Bar Refaeli joue au tennis en petite tenue

En imagesAlerte maigreur : ces stars beaucoup trop minces