Entre 2007 et 2012, Laurent Wauquiez a été quatre fois ministre. Et pourtant, il l'avoue dans une interview à Closer : son passage au gouvernement n'a pas laissé des traces impérissables..

"On brasse du vent, on fait du buzz médiatique, mais on ne change plus rien." C'est en ces termes très durs que Laurent Wauquiez décrit la politique actuelle, dans une interview qu'il a accordée à Closer, actuellement en kiosques. Un jugement très surprenant à la relecture de son CV, et des quatre postes ministériels qu'il a enchaînés entre 2007 et 2012 - en tant que porte-parole du gouvernement, que Secrétaire d'Etat chargé de l'Emploi, que Ministre des Affaires Européennes puis de l'Enseignement Supérieur. A ceci près que le secrétaire général des Républicains s'applique à lui-même sa critique. "Je ne suis pas sûr d'avoir toujours été efficace" nous a-t-il expliqué. "J'ai été cinq ans ministre, dans quatre domaines différents ! A l'arrivée, ce n'est pas vous qui commandez, mais votre administration." Un bilan très mitigé qui explique peut-être qu'en 2012, il ait refusé de toucher la prime d'ancien ministre à laquelle il avait droit. "J'ai été le seul membre du gouvernement à le faire" lâche-t-il d'ailleurs.

Publicité

"Je ne suis pas sûr d'avoir été efficace !"

Publicité
Un problème d'utilité gouvernementale qui, selon Laurent Wauquiez, sévit toujours sous l'ère socialiste. "Je crois que la politique ne se renouvellera pas avec des gens qui font les moulinets à Paris. Emmanuel Macron en est l'exemple typique. Il est très sympathique, a de bonnes idées, mais parle beaucoup sans embrayer. Moi, je veux retrouver du concret." Une action de terrain...
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité