Ce samedi 13 janvier, Jack Lang a traité Donald Trump de "président de merde" en réaction aux propos du locataire de la Maison Blanche sur des pays africains.

Jack Lang n'a pas la langue dans sa poche. Ce samedi 13 janvier, l'ancien ministre de la Culture a réagi aux propos de Donald Trump qui avait traité plusieurs Etats africains et Haïti de "pays de merde". Sur Twitter, Jean-François Guyot, journaliste à l'AFP a posté ce message : "Jack #LANG confirme à l'#AFP l'authenticité de ces messages postés sur ses comptes certifiés Twitter et Facebook". Sur son compte Facebook, le président de l'Institut du monde arabe a en effet posté un statut pour s'en prendre violemment au locataire de la Maison Blanche : "Trump president de merde", a-t-il publié. Sur Twitter, il s'est contenté du hashtag "#trumppresidentdemerde".

Publicité
Publicité
Jack Lang assume totalement ses propos. Contacté par l'AFP, l'ancien ministre de François Mitterrand a ainsi expliqué ses mots : "C'est un cri du coeur, un cri de révolte après ce qu'il a dit sur les Haïtiens." Et de poursuivre : "J'ai envie qu'on dise dans le monde entier : 'président de merde', comme un cri de ralliement contre ce personnage humiliant et offensant". Le passionné de culture s'est également justifié en évoquant le comportement du compagnon de Melania Trump : "Ce qui m'a motivé, a expliqué l'ancien ministre âgé de 78 ans, c'est d'entendre ce type (Donald Trump, ndlr) chaque heure chaque jour dire n'importe quoi, insulter", a-t-il déclaré. Et d'ajouter : "Tous les jours, il déverse du mépris sur les uns sur les autres".

Jack #LANG confirme à l’#AFP l’authenticité de...

Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :