L'humoriste Jamel Debbouze s'est livré sur sa vie de famille, dans un entretien accordé au magazine masculin l'Optimum. L'artiste est l'époux de la journaliste Melissa Theuriau depuis 2008. Ensemble, ils sont les heureux parents d'un petit Léon, 2 ans, qui aura peut-être de nombreux frères et soeurs...

 

Lorsqu'il se projette dans le futur, c'est ainsi que l'artiste s'imagine : "Dans 50 ans, je serai dans le Sud de la France, avec des oliviers, un thé à la menthe, sept ou huit gosses, toujours la même femme, toujours aussi amoureuse de moi, Barry White en fond sonore...

Publicité
Publicité
Avec le ton décalé qu'on lui connait, Jamel s'est épanché sur son premier enfant. "Léon, le prénom nous plaisait beaucoup, avec un son génial. Le grand-père de ma femme s'appelle Léon, c'est un monsieur délicieux qui lui a donné beaucoup d'amour, le goût de la poésie et son humanité. Et bien sûr je l'ai appelé comme ça aussi en hommage au film de Besson. Quand je l'ai dit à ma mère, elle a été très choquée, d'ailleurs elle l'appelle Ali. Deux ans et déjà schizophrène ! Au début, je voulais l'appeler Zinedine Zidane Debbouze, mais ma femme n'a pas voulu. Pour Barry White Debbouze aussi, elle a refusé. J'ai renoncé à mes rêves de gosse...

 

© Studio Canal

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :