Ce dimanche soir dans Sept à Huit, Thomas Vergara s'est confié sur sa relation tumultueuse avec Nabilla. S'il n'a pas évoqué la nuit où tout a basculé pour la starlette, aujourd'hui incarcérée, il s'est défendu de l'avoir jamais frappée et affirmé que c'est elle qui était violente.

Thomas Vergara, que l'on n'avait pas entendu depuis les coups de couteau dont il a été victime dans la nuit du 6 au 7 novembre dernier, s'est exprimé pour la première fois ce dimanche soir dans Sept à Huit. Si le petit ami de Nabilla n'a pas répondu aux questions concernant la nuit du drame - il réserva sa version des faits au juge d'instruction qu'il doit rencontrer ce mardi - il s'est en revanche confié sur la relation très fusionnelle qu'il entretient avec la starlette. Alors que de nombreux témoignages accablent Thomas, accusant ce dernier de violences envers Nabilla, il a nié l'avoir jamais frappée. Il a cependant reconnu que leur relation était explosive.

"Personne ne peut comprendre"

"Elle et moi on s'est disputé des milliers de fois, il s'est passé des choses, des choses et puis des choses... C'est une relation vraiment très très très passionnelle. Il n'y a qu'elle et moi qui sachions vraiment l'amour qu'on a l'un pour l'autre. Personne ne peut comprendre" a-t-il déclaré. "On en est en train de me faire passer pour le coupable parce que j'ai le profil parfait, parce que dans une émission je me suis énervé... ça ne veut rien dire !" a-t-il affirmé. "C'est aberrant, je n'ai pas tapé Nabilla. Mais pourquoi ? Elle ne m'a rien fait" a assuré Thomas Vergara.

Publicité

"Je ne lui en veux pas parce que je sais qu'elle a un problème"

Il s'agirait donc d'une relation tumultueuse, qui aurait dérapé ? Thomas affirme en tout cas que la violence, dans leur couple, ne venait pas de lui. "Moi je m'en suis pris des coups. Vous pouvez le voir, il y a des photos de moi avec des coquards. Elle m'a cassé des lunettes, je me suis retrouvé avec des balafres sur les bras, dans le dos et pas des moindres" a-t-il expliqué. Pour autant, il n'a jamais porté plainte, "par amour" et par "protection". "Je me suis dit qu'il n'y a que moi qui peut l'aider, qui peut aider cette personne. C'est malheureux à dire mais je ne lui en veux pas parce que je sais qu'elle a un problème. Je pense que sa famille le sait aussi" a-t-il ajouté, avant de conclure. "J'aimerais que les gens comprennent que nos situations sont horribles, ce n'est pas une mauvaise fille, je ne suis pas un mauvais mec, nous sommes juste deux personnes qui s'aiment... un peu trop justement".

Publicité
Actuellement en détention provisoire, Nabilla est incarcérée depuis le 8 novembre à la maison d'arrêt pour femmes de Versailles. Soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon, elle a été mise en examen pour tentative d'homicide volontaire et violences aggravées. La starlette conteste elle tout acte de violence et a fait appel de son incarcération.