Dans le documentaire Johnny Hallyday, la France rock'n'roll, diffusé sur France 2 ce jeudi 7 décembre, Johnny Hallyday évoque son ami Michel Berger, décédé brutalement en 1992. La rock star a "pleuré ce jour-là".

Le 2 août 1992, la chanson française a perdu l'un de ses plus grands paroliers avec la mort de Michel Berger à la suite d'une crise cardiaque dans sa villa de Ramatuelle dans le Var. Une journée tragique qui a beaucoup marqué son ami Johnny Hallyday comme il le raconte dans le documentaire Johnny Hallyday, la France rock'n'roll, diffusé ce jeudi 7 décembre à 21 heures sur France 2 : "J'étais à Saint-Tropez quand il a fait son malaise. Sur le moment, ça m'a fait un choc. Je crois que j'ai rarement pleuré dans ma vie et je crois que j'ai pleuré ce jour-là. C'est quelqu'un qui me manque beaucoup."

Publicité

Les deux artistes avaient collaboré ensemble pour le 34e album de la carrière de la rock star, intitulé Rock'n'Roll Attitude. Michel Berger lui a notamment écrit l'un de ses tubes incontournables, Quelque chose de Tennessee. De ces heures passées ensemble en studio d'enregistrement, Johnny Hallyday se souvient de "quelqu'un de très méticuleux et très délicat." Il ajoute : "C'est quelqu'un que j'aimais beaucoup et qui était très fidèle en amitié." Les deux copains ont conservé des liens d'amitié très forts après la sortie de leur album commun. Johnny Hallyday avait le droit à un coup de téléphone "tous les jours pour aller boire un verre."

Publicité
Johnny Hallyday est mort à l'âge de 74 ans dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre après un long combat contre un cancer du poumon. Laeticia Hallyday a annoncé la triste nouvelle via un communiqué envoyé à...
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :