La monarchie britannique a tenté de justifier les sommes faramineuses engagées pour les travaux de rénovation de la résidence du couple.

Faire des économies, ce n’est vraisemblablement pas le fort de Kate et William, et cela commence à en agacer certains outre-Manche. Il faut dire que le luxe dans lequel vit la famille royale est en grande partie financé par l’Etat et donc les contribuables britanniques. Donc quand l’addition devient trop salée, forcément, ces derniers ont mal à leur compte en banque.

Ces derniers temps, c’est la rénovation de Kensington Palace, résidence principale du duc et de la duchesse de Cambridge, qui a cristallisé toutes les critiques. Et pour cause, le montant total des travaux a été estimé à 5 millions d’euros ! Au programme, notamment : la pose d’une nouvelle toiture, la révision du système électrique et le remplacement de la plomberie, ainsi qu'un désamiantage des lieux.

Publicité

Devant la polémique grandissante, la monarchie s’est empressée de rectifier le tir samedi, refusant de confirmer le montant à 7 chiffres tout en justifiant le coût de la rénovation. « Il s'agit de la seule et unique résidence officielle du duc et de la duchesse. C'est là qu'ils ont prévu de vivre durant les nombreuses années à venir», a affirmé le porte-parole de la monarchie.

Publicité
Par ailleurs, il a été précisé que ce palais, datant du 17e siècle, avait été rafraîchi pour la dernière fois en 1963, peur après l’emménagement de la princesse Margaret, sœur de la reine Elizabeth II, décédée en 2002

Enfin, le porte-parole a indiqué que William et Kate avaient payé...

Lire la suite sur Grazia

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité