Si la Reine aimerait bien que Pippa fasse un peu moins la une des journaux et ait une vie plus rangée, que dire de sa cousine ? Celle qui officie comme employée de banque chez Barclays le jour, se fait appeler Katrina Darling la nuit et produit son numéro d’effeuillage dans les clubs londoniens, un show subtilement intitulé God Save The Queen !

Katrina Darling, qui s’est autoproclamée «  la touche porno-soft de la famille royale », est prête à pousser le bouchon un peu plus loin et s’apprête à se produire à New York, au club WIP. Selon elle, Londres est plus attaché au côté traditionnel du burlesque, tandis qu’à New York on ose secouer un peu les choses… La cousine de Kate Middleton se défend toutefois de franchir certaines lignes. « J’enlève mes vêtements,  mais je ne donne rien d’autre, rien de ce qui doit être réservé à quelqu’un en particulier » a-t-elle déclaré à la presse locale.

Publicité
Publicité
Après l’oncle accro à la cocaïne de Kate Middleton, Katrina Darling vient rappeler que la famille de la Duchesse de Cambridge n’est pas aussi lisse que l’image de l’épouse du Prince William. Katrina Darling n’a cependant jamais rencontré sa célèbre et désormais royale cousine, mais serait enchantée qu’elle vienne voir son spectacle. « Je serais ravie qu’ils viennent, mais s’ils ne le font pas, ça ne sera pas la fin du monde ».

Voir plus de photos de Katrina Darling ici.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :