Miss France sans Geneviève de Fontenay, est-ce encore Miss France ? L’élection se tiendra en tout cas, comme d’habitude, en décembre prochain. Au menu les ingrédients classiques, quelques nouveautés et, en perspective l’organisation d’une élection concurrente, orchestrée par la dame au chapeau !

Miss France 2011 : les coulisses de l’électionL’institution Miss France est-elle indestructible ? Le concours sait en tout cas résister à tous les vents mauvais puisqu’en dépit des différents scandales qui émaillent son histoire depuis quelques temps et, surtout, malgré la mise à la porte de Geneviève de Fontenay, l’élection Miss France 2011 aura bien lieu le 4 décembre prochain au Zénith de Caen, ville natale de Malika Ménard, la lauréate 2010. Côté présentation, c’est toujours Jean-Pierre Foucault qui aura pour mission d’animer la cérémonie devant les caméras de TF1, pour la onzième année consécutive. Quelques petits changements sont en revanche intervenus au niveau des règles du jeu, avec un nouveau découpage régional. Ce ne sont donc plus 37 mais 33 candidates qui seront en lice cette année. Des rivales de charme qui se prépareront à l’élection sous le ciel azur de l’île privée de Bodu Hiti aux Maldives…

Publicité

Miss France 2011 : les prétendantes à la couronneLes 33 candidates à l’élection de Miss France 2011 sont aujourd’hui connues. Le 4 décembre prochain, le public pourra ainsi voter pour Laetitia Legros, élue Miss Pays-de-Loire, Marion Castaing, Miss Roussillon, Marion Guichard, Miss Pays de Savoie, Anastasia Winnebroot, Miss Picardie ou encore Mathilde Buecher, élue cette année Miss Alsace. Du côté de Geneviève de Fontenay, les miss, qui concourent elles, pour le titre de Miss Nationale, sont également connues : Barbara Morel, Miss Provence, Justine Somers, Miss Flandres, Mounia Mortier, Miss Pays-de-Loire ou encore Méline Coquet, Miss Ardennes.

Publicité
Que devient Geneviève de Fontenay ?Evincée du comité Miss France par décision de justice, Geneviève de Fontenay a néanmoins été autorisée à créer une élection nationale concurrente de celle de Miss France 2011. Celle qui a consacré sa vie aux Miss organise donc d’une main de fer l’élection de sa Miss Nationale. "J'étais bâillonnée mais mes avocats ont très bien fouillé le dossier", a déclaré Geneviève de Fontenay à l’issue du procès. Remontée comme une pendule, la dame au chapeau quadrille donc l’Hexagone avec sa fidèle Elodie Gossuin, afin de consacrer ses propres miss régionales. Fidèle à elle-même, Geneviève de Fontenay ne manque jamais une occasion de s’exprimer sur le sujet et s’amuse à multiplier les déclarations au vitriol contre celle qui lui a succédé aux commandes de Miss France, Sylvie Tellier. "Ce n’est pas pour me jeter des fleurs, mais il va lui en falloir des heures de vol pour arriver à mon niveau de notoriété !", a-t-elle confié au site Internet du magazine Paris Match. Avant d’ajouter que la fameuse Sylvie "n’est pas particulièrement appréciée des Français". Miss France ou pas, notre Geneviève nationale garde donc la santé et la France se verra cette année dotée de deux Miss. On vous laisse bien sûr le soin d’élire la vôtre…

 

© PR Photos -Georges Seguin/wikimediacommons 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité