La créatrice parisienne Sonia Rykiel est décédée jeudi 25 août à l’âge de 86 ans. Sa fille, Nathalie Rykiel, a annoncé à l'AFP le décès de la couturière, atteinte de la maladie de Parkinson.

© Abaca Press

La famille de Sonia Rykiel a annoncé à l’AFP que la créatrice, âgée de 86 ans, est décédée jeudi 25 août. « Ma mère est décédée cette nuit à Paris, chez elle, à 5 heures du matin, des suites de la maladie de Parkinson », a déclaré sa fille Nathalie Rykiel. La couturière était atteinte de Parkinson depuis près de 20 ans. "Ce qui m’effraie, c’est de donner l’image d’une femme différente de celle que je montre depuis toujours", confiait-elle alors au magazine Elle en 2012 à propos de sa maladie qu’elle a caché pendant 15 ans et qu'elle venait de dévoiler dans le livre N'oubliez pas que je joue, en collaboration avec Judith Perrignon.

Publicité

Le monde de la mode perd aujourd'hui l'une de ses plus talentueuses ambassadrices... Une perte que François Hollande déplore dans un communiqué de presse : "Sonia Rykiel était une femme libre, une pionnière qui a su tracer sa voie. Elle a inventé non seulement une mode, mais aussi une attitude, une façon de vivre et d’être, et offert aux femmes une liberté de mouvement. Son style est connu du monde entier. Il demeurera comme le symbole de l’alliance remarquable de la couleur et du naturel, de la fluidité et de la lumière"

Publicité
Surnommée "La Reine du Tricot", la créatrice avait fondé sa maison de couture en mai 1968. Une date symbolique pour celle qui n’a cessé de déconstruire les codes de la mode et a même inventé le concept de "démode". Sonia Rykiel s’est fait connaître grâce à ses pull-overs, mais aussi grâce à son style particulier, qui utilisait le noir et les rayures à profusion. 

 

A VOIR SUR LE MÊME THEME - La collection capsule Sonia Rykiel pour H&M crée une émeute

Le style Rykiel : 10 tenues iconiques de la créatrice qui vous ont (forcément) inspirées

Sonia Rykiel : l'apologie des rayures

Les pulls à rayures sont rapidement devenues l'image de marque de Sonia Rykiel. La créatrice expliquait en 2013 au journal Le Monde sa fascination pour ces dernières... "Tout de suite, les rayures m'ont fascinée. Je les trouve admirables, on en voit dans les églises, les temples. Sur un vêtement, elles suivent les mouvements de la femme".

Sonia Rykiel : de la couleur !

La créatrice décide de s'affranchir des carcans un peu austères de la mode féminine et introduit la couleur flashy dans ses défilés !

Sonia Rykiel redonne ses lettres de noblesse au béret

C'est avec beaucoup d'audace que la couturière réintroduit le béret dans ses défilés de mode... Et dans la rue !

Sonia Rykiel démocratise le pull-robe

Article incontournable de la garde-robe Sonia Rykiel, le robe-pull rayé fait des émules chez les petites françaises... 

Sonia Rykiel et la robe moulante

Pour mettre les courbes des femmes en valeur, rien de tel qu'une jolie robe moulante !

Sonia Rykiel déconstruit la mode

  Fondée en 1968 (date symbolique s'il en est), la maison de couture de Sonia Rykiel avait pour objectif de déconstruire la mode et de laisser libre court à toutes les inventivités pour ne jamais entraver le mouvement des femmes...

Sonia Rykiel et l'excentricité avant tout !

Ce qui distingue Sonia Rykiel des autres créateurs, c'est sa propension à chercher constamment l'originalité dans ses tenues. S'affranchir des codes bourgeois, tel fut son crédo tout au long de sa vie !

Sonia Rykiel ou l'ôde perpétuel à la féminité

 Prendre en compte le confort des femmes en alliant cette prérogative essentielle à l'élégance : un pari réussi pour la griffe.

Sonia Rykiel, fan de la maille

La maille, la maille, la maille ! Voici le slogan prôné par Sonia Rykiel depuis ses début ! Et force est de constater qu'il est toujours d'actualité dans nos garde-robes...

Sonia Rykiel aime les silhouettes androgynes

Eternellement chic, le look androgyne est l'une des nombreuses signatures des défilés de Sonia Rykiel ! On adore...

Autres diaporamas

Publicité