On ne connaissait Lady Gaga que sous ses perruques, sa tonne de maquillage, et accoutrée de façon plutôt extravagante - et encore, c'est un euphémisme. A tel point que les mauvaises langues en venaient à dire que toute cette mascarade visait à dissimuler une apparence en réalité disgracieuse. 

Publicité
Et bien Lady Gaga met fin au qu'en dira-t-on en posant au naturel pour la couverture du magazine allemand Spex. Une touche de liner sur les yeux et un brin de rouge à lèvres, le contraste avec son apparence habituelle est si saisissant qu'on pourrait ne pas la reconnaître si son nom n'était pas inscrit en lettres capitales sur la couverture.  
Publicité

A lire aussi Lady Gaga crée un parfum au sperme et au sang

Les stars les plus mal attifées

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité