INTERVIEW - Vingt ans déjà que son "Je t'aime" chante dans nos cœurs. Alors qu'elle sort son quatrième album en anglais, "Camouflage", la star fait le point avec "Closer", sur son statut d'artiste.. et sur les vingt années à venir !

CLOSER : Deux ans après votre précédent album, vous revenez avec un album... en anglais ! (Camouflage, sortie le 6 octobre)

Lara Fabian : Mais j'ai toujours chanté en anglais... Camouflage est déjà le quatrième album dans cette langue. C'était un peu dans la logique des choses.

Votre premier album en anglais est en effet sorti en 1999. Comment le public international se souvient-il de vous ?

Comme la chanteuse d'Adagio ou de I Will Love Again. J'ai beaucoup tourné, en privilégiant un répertoire en plusieurs langues.

Vous allez parcourir plusieurs pays avec votre nouveau spectacle*. A quoi peuvent s'attendre vos fans ?

Publicité

Mon show reflétera le côté électro-pop de mon album. J'y chanterai des chansons de mes autres albums en anglais, quelques reprises et, dans certains pays, j'inclurai des titres en français.

Quand Florent Pagny explique qu'il a choisi de s'installer au Portugal pour des raisons fiscales, vous comprenez ?

Publicité
La musique va de plus en plus mal et, s'il y a moyen de faire l'économie de quelques sous pour les réinvestir dans ce domaine par le biais d'un paradis fiscal, alors c'est un choix que je peux comprendre.

*Le 9 juin au Forest National de Bruxelles, et le 16 juin au Zénith de Paris.

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Lara Fabian dans le nouveau numéro de Closer, en kiosque vendredi et téléchargeable sur smartphone, iPad et KiosqueMag dès jeudi soir à 20 heures.

Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité