C'est Jean-Luc Mélenchon, président du Parti de Gauche, qui avait lancé la polémique, en glissant subtilement que la présentatrice du 20h de TF1 gagnait 1,1 million d'euros...

Le politique, vexé des propos de la journaliste qui aurait dit qu'il "n'avait pas de programme", s'est fendu de commentaires acerbes à l’encontre de Laurence Ferrari : "Elle gagne 1,1 million d'euros par an. Elle va en congé maternité pendant que des matermittantes, par centaines, sur son propre média, n'ont même pas le droit d'être au chômage ni en congé maternité. C'est contre cette injustice-là que vous me trouverez toujours..." peut-on lire sur Jeanmarcmorandini.com. Il était même allé, il y a quelques jours, jusqu'à traiter la présentatrice de "perruche" !

Une fois le chiffre lancé par Mélenchon, l'affaire n'a pas manqué de rebondir. 1,1 millions d'euros de salaire par an, ça ne passe pas inaperçu. Du coup, TF1 s'est dépêchée de démentir.

Publicité

D’après Le Point, il s’agirait donc en réalité d’un salaire de 30 000 euros par mois, soit 400 000 euros annuels. Nous voilà rassurés !

Publicité
On se souvient que Nicolas Sarkozy, lors d'une interview au journal de 20h, avait répondu à la journaliste : "Si je comparais votre salaire à celui d'un smicard, ça choquerait beaucoup". Et bien pour une fois, ça n'a pas loupé !

 

© PR Photos

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :