Loana son ami raconte sa tentative de suicide

Dans la nuit du 2 au 3 janvier dernier, Loana a fait une nouvelle tentative de suicide et s’est en sortie in extremis. C’est grâce à son ancien compagnon et ami très proche, Eryl Prayer, que les secours ont pu être prévenus à temps. Il affirme aujourd’hui que Loana « va bien ». Mais pour mettre fin aux spéculations sur le geste de l’ancienne star du Loft, il a décidé d’accorder une interview à Paris Match et raconte ce qui s’est vraiment passé cette nuit-là.

Eryl Prayer explique que Loana avait eu « le déclic » et était bien décidée à se reprendre en main, notamment à arrêter l’alcool. Il raconte qu’ils avaient passés une partie de la journée ensemble et que Loana « allait vraiment bien, elle souriait ». Vers 20h30, elle a dit qu’elle souhaitait dormir, il lui a donc donné ses deux somnifères habituels et a caché le reste de la boîte avant de partir. Mais quelques heures plus tard, elle s’est réveillée et a appelé son ami pour savoir où il avait rangé les cachets. Devant son  instance, Eryl raconte qu’il a finii par céder mais lui a fait promettre de ne pas en prendre plus de deux. « J’ai tout de suite regretté et j’ai commencé à l’appeler sans arrêt. Aucune réponse, ça sonnait dans le vide. J’ai paniqué et suis immédiatement reparti chez elle ».

Publicité

C’est alors qu’il l’a trouvée inanimée sur son lit et a immédiatement appeler les secours. « Il y avait au moins quinze pompiers dans sa chambre pour essayer de la réanimer. J’ai vu qu’ils lui faisaient des piqûres, mais elle était totalement inconsciente. Ils m’ont dit qu’elle était dans le coma et qu’ils la transportaient au Val-de-Grâce » explique-t-il. Quand il lui a rendu visite le lendemain, Loan n’était toujours pas consciente. « Le médecin m’a expliqué qu’elle avait fait un arrêt cardiaque dans la nuit, qu’elle avait pris une dose très importante. Qu’il lui donnait des doses massives pour la sortir du coma et soutenir son cœur, mais que son organisme était fatigué, que le pronostic était réservé, qu’il ne pouvait pas du tout se prononcer. Il m’a laissé entendre dire qu’il fallait se préparer au pire ! Je me suis effondré en larmes ».

Publicité
Eryl a donc du prévenir la maman de Loana, dans le Sud, et ce n’est que le jeudi 5 janvier que la jeune femme a repris ses esprits. Le jour suivant, elle a été transférée en hôpital psychiatrique et va maintenant passer plusieurs semaines en maison de repos. Si Eryl Prayer se dit un peu rassuré – « Elle nous a parlé. Mais c’est son corps qui est fatigué » - il avoue qu’il ne sait toujours pas pourquoi elle fait ça : « Je n’ai pas encore compris ce qui lui est passé par la tête ».

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :