L'Élysée ne veut prendre aucun risque en matière de sécurité.En plus des 77 policiers qui veillent à la sécurité d'Emmanuel Macron, Le Point révèle que 50 personnels de la Préfecture de Police seront affectés à l'Elysée.

Emmanuel Macron renforce son dispositif de sécurité et double quasiment son effectif pour le protéger. Selon Le Point, qui révèle l'information dans son édition du 5 octobre, en plus des 77 policiers du GSPR (Groupe de sécurité de la présidence de la république), 50 personnels de la Préfecture de Police seront affectés à l'Elysée. Ce qui correspond à trois fonctionnaires par mission.

Le Président de la République préfère mobiliser le maximum d'équipes pour éviter les ratés. Celui de juin 2017 a laissé un mauvais souvenir dans les équipes. Rappelez-vous, un attentat avait échoué sur l'avenue des Champs-Elysée, et le cortège présidentiel revenait du salon de Bourget lorsqu'il est tombé nez à nez avec le corps du terroriste. Les policiers de la Préfecture de Police, en lien permanent avec la radio de la préfecture de police, seront alertes en cas de problème.

Publicité

Emmanuel Macron plus axé sur la sécurité que son prédécesseur

Publicité
Ce ne sont pas les seules mesures que l'Elysée désire mettre en place. Citée par Le Point, l'Elysée explique, commentant également la mise en place de plots rétractables à l'Élysée, que ces mesures étaient absolument nécessaires : "il s'agit d'une remise à niveau vu le contexte".

Et commente : "Apparemment, Ce n'était pas une priorité du précédent locataire."

Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité