La reine de la pop serait-elle en train de tomber de son trône ? Assignée fin mars devant les tribunaux pour licenciement abusif par des employés de Raising Malawi, une des ONG créées par la star pour venir en aide aux enfants, Madonna serait aujourd’hui au cœur d’une enquête du FBI, rapporte L’Express.fr.

Que lui reproche-t-on ? D’abord de nombreuses irrégularités financières. La chanteuse finançait la construction d’une école au Malawi via l’association Raising Malawi, mais les travaux ont subitement été stoppés fin mars et les salariés licenciés. La raison invoquée a été la disparition de plusieurs millions de dollars versés à l’association.

Publicité

Plus grave encore, l’implication du Centre de la Kabbale, une organisation considérée comme sectaire, dont Madonnaest membre depuis 1996. Selon le magazine américain Newsweek, une partie des dons versés à l’ONG serait en réalité directement tombée dans les poches d’une antenne située à Los Angeles. Madonna est également accusée d’avoir voulu imposer ce culte à l’école et de vouloir faire du Malawi un nouveau lieu saint de la Kabbale. 

Publicité
Quant à Success for Kids, l’organisation qui s’est fixé pour mission d’éduquer les enfants dans pas moins de huit pays, elle ferait également l’objet d’une enquête pour "irrégularités et activités suspicieuses" de la part des autorités américaines.

Le statut de la reine de la pop au sein de ces organisations ne serait pas non plus très clair. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :