Le 1er octobre dernier, en tirant sur le public d'un concert de country à Las Vegas, Stephen Paddock a fait 58 morts et plus de 500 bles­sés. Selon les enquêteurs, il avait aussi projeté de s'en prendre aux festivaliers de Lolla­pa­looza, dont Malia Obama fait partie.

Depuis le 1er octobre, la ville de Las Vegas est en deuil. Ce soir-là, alors que des milliers de mélomanes assistent à un concert de country, Stephen Paddock tire sur le public, posté depuis sa chambre d'hôtel. Le bilan de 58 morts et de plus de 500 blessés est aussi grave que consternant et plonge les Etats-Unis dans une profonde détresse.

Comme des millions d'américains, la famille Obama ne cesse de penser à toutes ces innocentes victimes. Malia en particulier, puisque la fille de Barack et Michelle Obama a découvert qu'elle aurait pu être l'une des cibles du tireur fou.

En effet selon les éléments de l'enquête, Stephen Paddock aurait prévu d'attaquer le festi­val Lolla­pa­looza qui se déroule au mois d'août et qui accueille plus de 100 000 visiteurs par jours. Selon le site TMZ, l'homme aurait réservé deux chambres d'hôtel avec vue sur Grant Park, là où se déroulent les concerts.

Publicité
Publicité
Parmi les inconditionnels de ce festival qui se tient à Chicago, Malia Obama, la fille de l'ancien président des Etats-Unis. Déjà l'an dernier, la jeune fille de 19 ans s'était rendue au festival et cette année, elle a de nouveau été aperçue en train de danser, enthousiaste et heureuse, comme la plupart des jeunes de son âge.

#MaliaObama apparently really likes #TheKillers | #EverydayRundown #Lollapolooza #Chicago #BarackObama #TheObamas #Turnt #lit #litty pic.twitter.com/bErSIC0CRF

— Everyday Rundown (@everydayrundown) August 5, 2017

Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité