Invité ce vendredi 6 octobre sur BFMTV et RMC, Manuel Valls est revenu sur sa côte de popularité.

Invité de Jean-Jacques Bourdin, ce vendredi 6 octobre, sur BFMTV et RMC, Manuel Valls a été interrogé sur les nombreuses critiques dont il est la cible, depuis plusieurs mois. Le député de l'Essonne, apparenté à La République en marche, l'assure : il n'est pas détesté. "J'ai beaucoup d'amis dans toutes les formations politiques. Je suis respecté. J'ai été bien accueilli dans le groupe de La République en marche (...) Non, je ne me sens pas seul ni détesté", a-t-il indiqué.

Publicité
Publicité
L'ancien Premier ministre est devenu, ce mardi 3 octobre, le nouveau président de la mission d'information sur l'avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie, à l'Assemblée nationale. Battu lors de la primaire de la gauche puis non soutenu par La République en marche lors des législatives, Manuel Valls est toutefois parvenu à conserver son poste sur les bancs du Palais Bourbon. Depuis, il est à la fois vivement critiqué par les membres de la France Insoumise mais aussi par ceux des Républicains, du Front national et même au sein du Parti socialiste.
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité