La chanteuse Mariah Carey est accusée par deux ex-gardes du corps de harcèlement sexuel et d'humiliation. L'un d'entre eux a préparé une plainte.

L'ex-garde du corps de Mariah Carey l'accuse de harcèlement sexuel. Michael Anello a travaillé pour la chanteuse de juin 2015 à mai 2017. Dans la plainte préparée par son avocat, l'homme affirme que la diva a eu des "comportements à caractère sexuel dans le but d'être vue par Anello", rapporte TMZ. Il raconte que lors d'un séjour à Cabo San Lucas, Mariah Carey lui aurait demandé de venir dans sa chambre pour transporter un bagage. Lorsqu'il a pénétré dans la pièce, la chanteuse portait une nuisette transparente qui ne laissait pas beaucoup place à l'imagination.

Publicité

Selon ses dires, Mariah Carey lui devrait toujours $221.329,51 pour le service apporté. Egalement, la chanteuse se serait engagée à lui offrir un contrat de deux ans supplémentaires... sans honorer sa promesse. L'ex de Nick Cannon a accepté de payer la somme en question. En ce qui concerne le harcèlement sexuel, les deux parties sont actuellement en négociations.

Publicité
Michael affirme avoir tenté de quitter la pièce, mais Mariah Carey a exigé qu'il bouge sa valise. L'ancien garde du corps affirme n'avoir jamais eu de contact physique avec la chanteuse. Les accusations ne s'arrêtent pas là : son ancien chef de la sécurité l'accuse d'humiliation. L'interprète de "Hero" l'aurait traité de "nazi, skinhead, de membre du KKK et de suprémaciste".
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :