Dans Valeurs Actuelles, ce jeudi 12 octobre, Marine Le Pen estime que Florian Philippot "allait dans le mur" en restant au Front national.

Quelques semaines après avoir quitté le Front national, Florian Philippot fait toujours parler de lui dans les rangs du parti d'extrême-droite. Ce jeudi 12 octobre, dans les colonnes de Valeurs Actuelles, Marine Le Pen est revenue sur le départ de son ancien vice-président. Pour la candidate à la dernière élection présidentielle, celui qui est désormais président de l'association Les Patriotes aurait été largement battu lors du prochain congrès du parti en mars prochain.

Publicité
Publicité
"Je savais qu'il allait partir depuis plusieurs mois. Il s'était senti humilié d'avoir été devancé, notamment par Marion [Maréchal-Le Pen, NDLR], lors du vote des militants du congrès de 2014, et il savait qu'au mois de mars, il allait droit dans le mur", déclare la présidente du parti. Le 21 septembre dernier et en plein #CouscousGate, Florian Philippot, privé de ses attributions au sein du Front national, décidait de démissionner du parti pour se consacrer à son association, Les Patriotes.
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité