Le quotidien de Melania Trump ne fait pas du tour rêver..

Hier soir, Martin Weill présentait une soirée spéciale pour faire un bilan de la première année de Donald Trump comme président des Etats-Unis. A cette occasion, le journaliste a eu l’occasion d’interviewer de nombreuses personnalités pour tenter de comprendre ce qu’il se passe vraiment à la Maison Blanche. 

Ainsi, c’est grâce à son entrevue avec Kate Ander­son Brower, une journaliste américaine que l’on a pu prendre conscience du quotidien de Melania Trump. En effet, elle confie : "Elle est vrai­ment malheu­reuse ici. Elle ne sort pas beau­coup de la Maison Blanche et je pense qu'elle se sent un peu comme si elle était dans un bunker. Mela­nia n'a personne vers qui se tour­ner". 

Publicité
Publicité
La raison ? La First Lady ne serait pas très bien entourée mais aussi elle n’aurait pas le soutien des anciennes épouses des présidents américains : "Il y a toujours eu une soli­da­rité fémi­nine entre les First Lady, elles sont amies. Laura Bush et Michelle Obama sont amies, de véri­tables amies même. Et ça n'existe pas chez Mela­nia. Elle n'a que neuf personnes qui travaillent pour elle dans son cabi­net, là où Michelle Obama en avait 25. Je pense que c'est pour cela que l'on peut lire dans la presse plein de choses qui ne sont pas terribles car elle n'a personne pour lui dire "Ne fais pas ça"".

Et vous, que pensez-vous de ses révélations ? On attend vos réactions dans les commentaires. 

à voir : Brigitte Macron voilée : Les photos qui...

Lire la suite sur Public

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :