Valérie Delaite, la fille unique du couple Jacob, s'interroge sur l'implication de ses parents dans le meurtre du petit Gregory. Comme tout le monde, cette mère de famille de 49 ans veut voir "la vérité éclater."

Avec ses parents, Valérie Delaite, la fille unique de Marcel et Jacqueline Jacob n'a jamais évoqué l'affaire du petit Gregory dont le meurtre a eu lieu l'année de ses seize ans en 1984. Trente-trois ans plus tard, cette mère de famille de 49 ans est quelque peu interpellée de voir ses parents, avec lesquels elle est brouillée depuis 25 ans, se retrouver placés en détention pour enlèvement et séquestration suivie de mort. Ils sont suspectés d'avoir joué un rôle dans la mise à mort du garçonnet de 4 ans.

"Forcément c'est mes parents, donc s'ils ont quelque chose à voir avec cette affaire, je me dis quand même que c'est très monstrueux. Je me demande même comment ils ont pu vivre 32 ans comme ça en pouvant se regarder dans une glace. Vivre leur vie tout à fait normalement en ayant un secret comme ça", a assuré Valérie Delaite au micro de France 3.

Publicité

"Que Gregory puisse reposer enfin en paix"

Publicité
La fille unique du couple Jacob n'a aucune idée du degré d'implication de ses géniteurs dans le meurtre du petit Gregory. Comme tous les habitants de sa région, elle aspire simplement à voir les coupables derrière les barreaux un jour : "Que la vérité éclate un jour, ce serait bien vis-à-vis du petit Gregory, qu'il puisse reposer enfin en paix. C'est surtout à lui qu'on pense..." Pour le moment, Marcel et Jacqueline Jacob dorment toujours en prison dans deux établissements séparés en Bourgogne.
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité