Atteint d'un cancer de la gorge, Michael Douglas s'est confié sur le traitement qu'il subit et sa manière d'appréhender la maladie, dans une interview accordée à The Holywood Reporter.

Aux côtés de sa femme, Catherine Zeta-Jones, l'acteur de 66 ans déclarait : "Le niveau de chimiothérapie, combiné avec les radiations, était maximal". "C'est hallucinant de voir qu'ils essaient presque de vous tuer pour vous redonner la vie", a-t-il ajouté, jugeant que le traitement était un "enfer"

Publicité

"Je n’y ai pas encore pensé en termes de vie et de mort, je l’ai juste vu [le cancer] comme une maladie qu’il fallait combattre. Donc je n’ai pas eu à faire une introspection profonde. Même si ça m’a donné une petite perspective de la mort."

Le comédien a pu compter sur le soutien de ses proches : "J’ai été submergé par une effusion d’amour et je me sens porté. Le cancer m’a montré ce que représentait vraiment la famille. Cela m’a montré un amour dont je niais l’existence."

Publicité
C'est le mois prochain que ses médecins lui annonceront s'il a eu raison de sa maladie. En attendant, Michael Douglas examine les projets cinématographiques : il devrait incarner Liberace, l'extravagant artiste américain de music-hall dans le prochain film de Steven Soderbergh. On lui souhaite de retrouver toutes ses forces d'ici là.
© PR Photos

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :