Après son coup de gueule dimanche soir contre l'attitude des journalistes et les politiques qui encouragerait la montée du FN, l’animateur de l'émission Touche Pas à Mon Poste s’est à nouveau emporté lundi matin chez Jean-Marc Morandini contre les grandes chaînes de TV... 

Si les scores élevés du Front National aux dernières élections régionales ont divisé les Français, ils sont également à l’origine d’une brouille entre Cyril Hanouna et les médias… Dimanche soir dernier, à l’issue des résultats, l’animateur de D8 a dénoncé violemment sur Twitter l’attitude des médias qui - selon lui - instaurent un climat anxiogène chez les citoyens, les incitant alors à voter pour l'extrême droite.

Une missive 2.0 qui a suscité de vives réactions - parfois ironiques - de la part de journalistes et rédacteurs en chef piqués au vif. Comme en témoigne cette réponse de Jean-Marie Quemener, rédacteur en chef à LCI :

Publicité
Cette déferlante n’a pourtant pas affecté l’animateur... Invité lundi 7 décembre sur Europe 1 dans l’émission de Jean-Marc Morandini, il a étayé ses propos en fustigeant la ligne éditoriale sensationnaliste des grandes chaînes de TV françaises : « TF1 ouvre direct avec le score de Marine Le Pen dans sa région, au lieu de donner le score global, c’est malhonnête ! » et de poursuivre « Même pendant les attentats, France 2 qui fait deux soirées spéciales la même semaine ! Tout ça pour faire de l’audience, c’est honteux ! ».

 En vidéo sur le même thème : Succès du FN aux régionales : la colère de Cyril Hanouna