Dans les colonnes de Marianne, Bruno Bonnell, élu député LREM de la sixième circonscription du Rhône, révèle que Boris Vallaud, ne lui "serre plus la main" depuis qu'il a battu sa femme Najat Vallaud-Belkacem aux législatives.

En 2017, les élections législatives ont eu raison de Najat Vallaud-Belkacem. L'ex-ministre de l'Éducation nationale sous François Hollande s'était portée candidate à la sixième circonscription du Rhône, mais a été platement battue par le multi-entrepreneur Bruno Bonnell. Sous l'étiquette LREM, Bruno Bonnell plafonnait à 60,3%, contre seulement 39,7% pour sa rivale socialiste au second tour.

Depuis, Bruno Bonnell est persona non grata chez les Vallaud ! Comme il le révèle à nos confrères de Marianne, Boris Vallaud, le mari de Najat Vallaud-Belkacem, n'a pas vraiment digéré que l'entrepreneur pique la vedette à sa compagne. Résultat, Boris Vallaud aurait fermement refusé de serrer la main à son confrère il y a quelques semaines et s'était fièrement justifié sur ce choix surprenant : "Toi, je ne te serre pas la main pendant cinq ans".

Publicité

Une reconversion étonnante

Publicité
Comme le relatent nos confrères de Marianne, Boris Vallaud et Bruno Bonnell se connaissent pourtant depuis longue date, mais le premier aurait très amèrement accepté la défaite de sa femme. Et la concernée, elle aussi, "ne s'attendait vraiment pas à perdre", a confié Bruno Bonnell. Depuis la fin de son mandat ministériel et sa défaite aux législatives, Najat Vallaud-Belkacem se fait bien rare. On a récemment appris que l'ex-ministre apprenait à conduire, et envisageait de créer sa propre maison d'édition.
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :