C’était l’un des grands débats de ce week-end : Natalie Portman méritait-elle vraiment son Oscar pour Black Swan ?

Pourquoi une telle remise en cause après la pluie de récompenses que l'actrice a reçue pour son rôle ? Parce que Sarah Lane, danseuse classique à l'American Ballet Theatre, qui n’est autre que la doublure de Natalie Portman dans le film, s’en est pris à l’actrice et à la production. En cause ? La publicité faite autour des talents de danseuse de l’actrice oscarisée qui, d’après la danseuse étoile, n’avait d’autre but que de lui faire remporter l’Oscar.

A entendre le chorégraphe du film, Benjamin Millepied, aujourd’hui compagnon de Natalie Portman et futur papa du bébé à venir, Natalie Portman aurait accompli un travail considérable pendant plus d’un an pour parvenir à réaliser plus de 85% des scènes de danse de Black Swan. C’est exactement ces déclarations qui hérissent Sarah Lane, qui affirme : "Je dirais que 5% (des scènes) seulement sont de Natalie, toutes les autres sont les miennes". D’après la danseuse toujours, Natalie Portman "ne ressemble pas à une danseuse, ne sait pas danser sur les pointes et ne peut pas bouger son corps car elle est trop raide".

Publicité
Publicité
"Ils voulaient créer cette idée dans l'esprit des gens que Natalie Portman était une sorte de prodige, une personne très douée pour la danse qui avait si durement travaillé pour devenir en un an et demi une véritable ballerine pour le film, avec en perspective les Oscars", précise Sarah Lane. Et de poursuivre : "C'est humiliant pour la profession et pour moi. Je fais ça depuis 22 ans... Peut-on réellement devenir un pianiste de concert en un an et demi, même si on est une star du cinéma ?"

Le débat fait couler beaucoup d'encre depuis ce week-end, mais vous lecteurs, qu'en pensez-vous ? Donnez votre avis via nos commentaires !

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité